[Les petits entretiens SMSFactor] Rencontre avec Jade organisatrice du salon les Entreprenariales

louna

Pouvez-vous nous présenter le salon pour lequel vous travaillez dans le cadre de notre partenariat ?

Jade a fait le choix d'envoyer des sms durant le salon

Jade Kua

Consultante événementiel & communication at Manuzia

Il s’agissait ici de la 13eme édition du salon des entreprenariales qui se passait pour la première fois au stade de l’Allianz Riviera. Ce salon est organisé par l’UPE06 qui est le syndicat patronal, c’est l’union des entreprises des Alpes Maritimes. Ce salon vise à rassembler tous les dirigeants d’entreprise de tous les secteurs mais aussi les institutionnels de la région. Le principe est le suivant « un jour, un lieu, des rencontres ». Le salon est vraiment basé sur le networking, les échanges inter-entreprises, des conférences et salons qui rythment la journée ainsi que des Speed Business Meeting ®. Nous avons la chance d’avoir beaucoup de têtes d’affiche qui font venir beaucoup de monde. Cette année nous avons eu l’honneur d’accueillir monsieur Jean-Marc Daniel, chroniqueur économique sur BFM TV ainsi que Madame Sophie de Menthon, Chroniqueuse dans #ONVPSM sur @itele qui a par ailleurs créé la désormais célèbre Fête des Entreprises sur le thème : « J’aime ma boîte ! ». Nous faisons également venir des personnes du monde politique et de la pensée afin de faire bousculer toutes les idées reçues sur le monde de l’entreprenariat. Cette année nous avions 100 exposants et nous avons eu 3.000 visiteurs.

Qui sont exactement ces exposants ?

Ce sont des entrepreneurs de TPE et PME de la région mais nous avons eu également la joie d’accueillir cette année 2 entreprises de Paris et 2 de Draguignan. On commence à se nationaliser et ça c’est vraiment quelque chose de super.

Quels ont été pour vous les challenges et problématiques que vous avez rencontrés ? En effet on a pu voir que vous étiez un salon qui est assez complexe au vu de la mixité de vos exposants et on imagine donc bien que cela a dû être compliqué de réussir à créer une trame, un lien entre tous…

Tout à fait et c’est pour cette raison que nous prenons en charge l’ensemble de la logistique de l’évènement et que nous laissons aux chefs d’entreprise la responsabilité de se créer par eux-mêmes leur réseau sur place. Nous, notre travail c’est de faire en sorte que n’importe quel chef d’entreprise quand il entre dans notre salon ait à sa disposition toutes les entreprises de services dont il pourrait avoir besoin pour faire prospérer son business.

Quel a été pour vous votre plus gros challenge lors de ce salon ?

Sans aucune hésitation la gestion car nous devions gérer les 100 exposants qui étaient initialement censés être 70 et faire en parallèle le suivi presse et partenaires. Cela demande beaucoup de rigueur car il y a énormément d’acteurs et d’activités à organiser. Il s’agit vraiment d’un événement complet rassemblant la totalité de l’écosystème azuréen

Les exposants du salon les entreprenariales

Il s’agissait donc d’un vrai challenge en amont mais qu’en a-t-il été le jour J ?

On n’arrête pas de courir (rires) !!! Il faut savoir que le salon était en longueur et lorsque vous tentez d’aller d’un point à l’autre on vous arrête à presque tous les stands pour des raisons diverses : le programme, une ampoule qui a grillé ou encore le code internet…

Notre rôle était essentiellement de veiller à ce que tous les horaires soient bien respectés, la logistique autour de nos invités, le cocktail tout en étant les plus discrètes possible. Nous étions 3 coordinatrices principales (Solène, Elodie et moi-même) pour en définitives 100 exposants et 3000 visiteurs. Cela nous a valu dans les 30km de marche entre la veille et le jour J ! Cela a été une superbe expérience.

Et comment vous est venue l’idée d’utiliser des SMS ?

Les entreprenariales sont un évènement qui existe depuis 13 ans et par conséquent bien ancré dans le paysage azuréen. Afin d’éviter de rentrer dans une organisation type qui vieillisse chaque année le salon a pour leitmotiv de relever chaque année le défi de l’innovation et de la modernisation à l’image de nos entrepreneurs. Nous avons pour désir de proposer un salon tendance en adéquation avec ce quoi ils aspirent. Cette année nous avions pour objectif d’en faire un évènement tourné vers le « connecté » et cela signifiait l’utilisation des réseaux sociaux mais nous avons également pensé aux SMS !

Les textos faisaient auparavant partie de la sphère privée mais de plus en plus ils entrent dans les mœurs comme étant professionnels. C’est bien plus instantané que tout ce qui existe et on sait que la personne va le lire et pour cet évènement j’avais justement reçu des demandes d’inscriptions sur mon portable. On s’est donc dit que nous utilisions déjà les canaux « traditionnels » du digital mais nous voulions aller plus loin et c’est là que nous est venue l’idée des SMS !

Maintenant nous allons aborder la question de la mise en place du service SMSFactor parce qu’on sait que pour un salon c’est un petit peu particulier. Alors dans un salon concrètement comment ça se passe ?

Les entreprenariales est un salon qui à utilisé l'envoi d'alertes sms
Tout d’abord nous avons décidé d’utiliser le SMS sur le canal de l’alerte. Nous avons hésité sur la cible à choisir pour ce canal : allions nous communiquer aux exposants ou aux visiteurs ? Nous avons porté notre décision sur les visiteurs et l’alerte afin de rassembler le plus de monde autour d’un temps fort. J’ai mis cela en place avec Clotilde de chez SMSFactor et j’ai pu constater à ma grande surprise qu’il s’agissait de quelque chose de très simple. Je m’imaginais vraiment quelque chose de très compliqué avec des tableaux dans tous les sens alors que non pas du tout !! (rires)

J’ai donc découvert que c’était très simple et rapide. J’avais simplement à envoyer un tableau Excel avec les numéros de téléphone et cela la veille ce qui est déjà en soi un réel atout car cela demande des délais très courts et c’est très appréciable dans un timing aussi chronométré que celui d’un salon. J’ai juste eu un petit regret de ne pas avoir pu utiliser toutes les fonctions possibles et imaginables du SMS comme le Mail to SMS, car nous devions faire des choix stratégiques sur celles choisies !

Quel a été selon vous le bénéfice de cette expérience retiré par vos « visiteurs » ?

Nos retours ont été sans appel, les visiteurs étaient tout simplement ravis d’avoir le programme clés en mains directement sur leur mobile. Ils n’avaient pas à chercher à la page x d’un catalogue les informations. Leur portable est quelque chose qu’ils ont toujours dans la main et ils sont avertis à la minute près de quelque chose qui est important pour eux.

Ce qu’il faut savoir pour la petite histoire c’est que lorsque nous avons créé notre formulaire d’inscription il fallait qu’on mette dessus une note qui prévienne que les numéros de portable étaient nécessaires pour recevoir les alertes lors de la manifestation. Pour être honnête nous pensions au début que nous aurions maximum un téléphone sur six et nous avons eu en réalité la moitié d’entre eux ce qui est vraiment énorme. C’est donc la preuve que les gens sont ouverts à ces alertes et qu’ils en ont capté le côté pratique. Les retours que nous avons eus allaient tous dans ce sens, ce n’était pas intrusif mais une aide. Cela a été vu comme quelque chose de pratique et de sympa !

On oublie le côté un peu archaïque du questionnaire papier et les gens peuvent nous répondre alors qu’ils ne sont plus l’évènement. De nos jours tout le monde aime donner son avis mais pas forcément publiquement, grâce à cette solution ils savaient qu’ils touchaient directement les bonnes personnes et cela créé une proximité entre l’organisateur et le visiteur qui est vraiment formidable.

Quelque chose à ajouter ?

Nous n’avions pas assez de temps! Quand j’imagine toutes les possibilités que l’on peut avoir quand on a plusieurs milliers de SMS pour un évènement. Avec 2000 SMS nous avons eu déjà de très beaux retours mais il y a tellement de choses à faire et à imaginer avec cet outil.

“Speed Business Meeting ®” est une marque déposée de Planète micro-entreprise.

Pas de commentaire

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *